Username
Password

Mauritania

Fédération des Agriculteurs et des Eleveurs de Mauritanie (FAEM) 

Contacts

Adresse: 824, boulevard du Roi Fayçal, PO Box 1580 Nouakchott 

Tel: +222 22 00 62 63

E-mail: sgfae@unpm.mr   

Président : Brahim Ghadour Ould Ahmadou

 

Couverture géographique. Nationale: la FAEM est représentée au niveau de toutes les wilayas[1] de la vallée avec des bureaux régionaux et des sections départementales.

Historique de création

Date de création: 1988

Caractérisée par une forte représentation patronale, la FAEM été créé en 1988 principalement par les agriculteurs privés de la vallée du fleuve Sénégal. Elle constituait alors l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics pour la mise en œuvre des politiques et stratégies en matière de développement de l'agriculture irriguée en général et particulièrement de la riziculture.

Suite à l'adoption de la stratégie de développement du secteur rural en 2001 et avec l'appui de la Banque Mondiale qui appuyait financièrement cette structure, les coopératives villageoises de l'irrigué ont intégré la FAEM, faisant ainsi de cette structure faîtière la principale organisation dans le secteur de l'irrigué.

Dans le passé, la FAEM percevait, outre les cotisations de ses membres, des ristournes sur les engrais, ce qui lui permettait de jouer pleinement son rôle de plaidoyer et de défenseur des intérêts des exploitants rizicoles, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

Statut. La Fédération est sous le régime des syndicats professionnels (loi n° 70-030 du 23 janvier 1970)

Membres. La fédération compte plus de 6000 adhérents et ces adhérents sont de trois types :

  • les sociétés et les établissements intervenant dans le secteur agricole. Ils doivent, d'une part, justifier d'un chiffre d'affaires supérieur à 12 millions d'ouguiyas et d'autre part, avoir 3 employés permanents;
  • les personnes physiques et morales;
  • les coopératives agricoles organisées autour des périmètres hydro agricoles pour la production de riz.

Dispositif institutionnel/opérationnel

Le système de gouvernance et de gestion de la FAEM se base sur ses différents organes situés aux niveaux national, régional et local. Ces organes se présentent comme suit :

Niveau national

  • L'assemblée générale (AG) qui est l'instance suprême de la FAEM. Elle délibère sur tous les problèmes d'intérêt général qui intéressent l'organisation; Elle se réunie une foi tous les trois ans en assemblée générale ordinaire.
  • Le Conseil Supérieur de l'Agriculture. Cet organe veille sur le suivi des activités de la fédération, sur le respect des textes de l'organisation et sur le respect des décisions approuvées par l'AG;
  • Le Bureau Exécutif qui est l'organe exécutif de la fédération par rapport à l'AG à laquelle il rend compte de sa gestion.

 Niveau régional

  • L'assemblée générale régionale;
  • Le bureau régional.

Niveau local

  • L'assemblée générale de section;
  • Le bureau de section.

 

Objectifs/missions de l'OPN

Objectif. la défense et la préservation des intérêts de ses membres

Mission. La mission de la Fédération consiste dans l’organisation, l’encadrement la mobilisation et la coordination de l’action de l’ensemble des structures, tant nationales que locales, en vue de promouvoir le secteur agro-pastoral pour une meilleure contribution à la réalisation de la politique nationale d’autosuffisance alimentaire et de lutte contre la pauvreté. Il s’agit aussi de faire des agriculteurs et des éleveurs de Mauritanie des agents économiques conscients de leurs potentialités de production à même de s’acquitter de leurs devoirs et de défendre leurs droits.

Secteurs d'intervention, activités, services aux membres

Principales activités: la FAEM concentre ses activités sur le renforcement de ses membres et leur plus grande implication dans toutes les politiques liées au secteur agro-pastoral.

a) Participation à l’élaboration des politiques et analyse

La FAEM a toujours été impliquée dans l'élaboration des politiques du secteur rural. Elle est souvent consultée par les pouvoirs publics pour les questions se rapportant à l'irrigué. Ce fut le cas notamment lors de l’élaboration de la dernière stratégie de développement du secteur rural à l'horizon 2025 (SDSR) qui a été présentée fin 2012. Elle a notamment obtenu l’allégement de la dette paysanne.

Partenariats

a) Adhésion à d'autres plateformes et réseaux

Au niveau national, la FAEM est membre de l’Union Nationale des Patronats de Mauritanie. Au niveau régional, elle est membre de l’Union Maghrébine et Nord Africaine des Agriculteurs (UMNAGRI) et par ce biais de l'Organisation panafricaine des agriculteurs (PAFO)

b) Partenariats

PAOPA (FIDA, Union Européenne, Direction du développement et de la coopération suisse (DDC), Agence Française de Développement (AFD)): la FAEM participe au Programme d’appui aux organisations paysannes Africaines (PAOPA) en tant que membre du l’UMNAGRI.

 



[1]Division administrative de l’Etat mauritanien. Elle est placée sous l'autorité d'un wali (préfet).